Causes

Causes : Chute de cheveux

Il est normal de perdre 30 à 50 cheveux en moyenne par jour le double pendant les changements de saison.

De multiples facteurs sont à l’origine de la perte de cheveux, cette chute peut ou non être accompagnée de nombreux signes :

  • fatigue,
  • cheveux cassants,
  • pellicules,
  • cheveux gras, fins,
  • démangeaison etc…

Alopécie diffuse :

Les cheveux sont clairsemés sur l’ensemble de la chevelure au lieu d’être localisé sur la tonsure ou les golfes.

Les principales causes :

Les médicaments (après une anesthésie générale, certains anticoagulants, anti-dépresseurs anti-inflammatoire,
Un stress intense et répété peut fragiliser le capital cheveu
Une mauvaise hygiène de vie (carence en protéine et vitamine ou oligo-élément) il convient de faire attention aux régimes draconiens.
Les changements hormonaux (grossesse, pré-ménopause…) peuvent entraîner un éclaircissement ou un affinement de la chevelure.
Certaine maladie de peau (teigne lichen).
Seul un diagnostic capillaire précis peut déterminer les causes et on peut mettre ainsi un traitement approprié le plus rapidement possible car cette chute peut être réversible.

Le nombre de cycles capillaires étant limité (25 à 30 cycles) il est essentiel d’agir vite dès les premiers symptômes pour sauvegarder son capital cheveu !

Alopécie andro-génétique

La grande majorité des cas de perte de cheveux reste l’alopécie andro-génétique. Elle est causée par une sensibilité de certaines parties du cuir chevelu aux hormones sexuelles masculines androgènes et se transmet de génération en génération.

Les symptômes d’une calvitie commence habituellement chez les hommes de 20 à 30 ans et suivant un schéma typique ; un recul de cheveux des golfes vers la tonsure qui deviennent de plus en plus fins avant de tomber.